E - W E B H O T E L S

Londres et New York restent les principales destinations des voyageurs d’affaires européens.
Selon le « rapport 2019 Cities & Trends » de BCD Travel, Londres et New York restent les villes les plus visitées par les voyageurs d’affaires européens en 2019.

Étant donné que l’Europe est un marché mature dans le secteur du voyage d’affaires, il n’est pas surprenant de voir que la composition et le classement des dix premières villes européennes ont peu changé. En 2019, Londres, Amsterdam, Vienne, Barcelone, Copenhague, Madrid et Milan ont occupé les mêmes places qu’en 2018. Seuls deux changements ont été observés : Paris et Zurich ont échangé leurs places. La capitale française a chuté en 5e position et la Suisse s’est emparée de la 4e – les perturbations causées par les manifestations des gilets jaunes en France peuvent expliquer ce déclin. En outre, Francfort a été remplacée par Stockholm, ce qui lui a valu sa position dans le top 10 – ce changement pourrait refléter la performance économique de l’Allemagne en 2019. La croissance économique allemande, axée sur les exportations, a ralenti en 2019. Elle est passée de 1,5 % à seulement 0,6 %, évitant de justesse une récession. Face à ce ralentissement, l’économie suédoise s’est montrée plus robuste.

201920182017
1.LondresLondresLondres
2.AmsterdamAmsterdamVienne
3.VienneVienneAmsterdam
4.ZurichParisZurich
5.ParisZurichParis
6.BarceloneBarceloneBarcelone
7.CopenhagueCopenhagueCopenhague
8.MadridMadridMilan
9.MilanMilanMadrid
10.StockholmFrancfortFrancfort

Les villes du top 10 restent inchangées, et New York et Shanghai conservent la première et la deuxième place. On observe cependant un léger changement au niveau des destinations intercontinentales. Trois villes ont grimpé dans le classement : San Francisco (+2), Chicago (+1) et Tokyo (+1). Quant à Pékin, Dubaï et Singapour, elles ont respectivement perdu 2, 1 et 1 places.

San Francisco est passé de la 5e à la 3e} position, décalant ainsi Singapour et Dubaï dans le bas du classement. La capacité des compagnies aériennes peut représenter un facteur : au cours de l’année dernière, les services directs entre la région EMEA (principalement l’Europe) et San Francisco ont augmenté de 8 % et le nombre de sièges de 9 %.

Pékin est passé de la 6e à la 8e position. Ce déclin pourrait s’expliquer par le ralentissement économique de la Chine et les conséquences de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Ces événements ont peut-être eu des répercussions sur les voyages des entreprises américaines opérant en dehors de la région EMEA.

Les villes du top 10 restent inchangées, et New York et Shanghai conservent la première et la deuxième place. On observe cependant un léger changement au niveau des destinations intercontinentales. Trois villes ont grimpé dans le classement : San Francisco (+2), Chicago (+1) et Tokyo (+1). Quant à Pékin, Dubaï et Singapour, elles ont respectivement perdu 2, 1 et 1 places.

San Francisco est passé de la 5e à la 3e} position, décalant ainsi Singapour et Dubaï dans le bas du classement. La capacité des compagnies aériennes peut représenter un facteur : au cours de l’année dernière, les services directs entre la région EMEA (principalement l’Europe) et San Francisco ont augmenté de 8 % et le nombre de sièges de 9 %.

Pékin est passé de la 6e à la 8e position. Ce déclin pourrait s’expliquer par le ralentissement économique de la Chine et les conséquences de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Ces événements ont peut-être eu des répercussions sur les voyages des entreprises américaines opérant en dehors de la région EMEA.

201920182017
1.New YorkNew YorkNew York
2.ShanghaiShanghaiShanghai
3.San FranciscoSingapourDubaï
4.SingapourDubaïSingapour
5.DubaïSan FranciscoPékin
6.ChicagoPékinSan Francisco
7.TokyoChicagoTokyo
8.PékinTokyoChicago
9.BostonBostonBoston
10.Los AngelesLos AngelesLos Angeles

Le Royaume-Uni reste la première destination des voyageurs d’affaires européens en 2019, suivi de l’Allemagne et de l’Espagne. Les États-Unis, la Chine et l’Inde conservent leurs places en tête du classement des destinations intercontinentales les plus populaires. Ces résultats témoignent de forts liens commerciaux entre l’Europe et les économies croissantes de la Chine et de l’Inde.

Intra-européenIntercontinental
1.Royaume-UniÉtats-Unis
2.AllemagneChine
3.EspagneInde

À propos du rapport
Les voyages d’affaires peuvent constituer un indicateur de la croissance économique : une augmentation ou une diminution des volumes de voyages d’affaires dans une certaine région peut donner une idée de la situation économique locale. Avec le lancement de son dernier « Rapport sur les villes et les tendances », BCD Travel, l’une des principales agences mondiales de voyages d’affaires, apporte des renseignements sur les voyageurs d’affaires européens. Ces classements sont basés sur les billets d’avion réservés par les clients de BCD Travel en 2019, 2018 et 2017 sur différents marchés européens. Par ailleurs, BCD Travel publiera prochainement plusieurs rapports « Villes et tendances » avec des classements individuels pour le Benelux, le Danemark, l’Allemagne, la Norvège, la Suède, la Suisse et les États-Unis

.À propos de BCD Travel
BCD Travel aide les entreprises à rationaliser leurs coûts pour leurs voyages d’affaires. Nous fournissons aux voyageurs des outils innovatifs qui leur permettent de prendre sur place les décisions appropriées. Ils restent ainsi productifs et leur sécurité est assurée. Nous travaillons en partenariat avec les chargés de voyage et acheteurs pour simplifier la complexité des voyages d’affaires, stimuler les économies et la satisfaction et soutenir leurs objectifs d’entreprise. En bref, nous aidons nos clients à voyager mieux et plus efficacement. Nous réalisons ces objectifs dans 109 pays, avec près de 13 800 collaborateurs à la fois créatifs, motivés et expérimentés. Et c’est ainsi que nous conservons le meilleur taux de rétention clients de la profession pour 27,1 Mds$ de ventes en 2018.

À propos de BCD Group
BCD Group est l’un des principaux acteurs sur le marché du voyage. Fondée en 1975 par John Fentener van Vlissingen, la société privée comprend BCD Travel (voyages d’affaires et sa filiale BCD Meetings & Events, une agence mondiale de réunions et d’événements), Travix (voyages en ligne : CheapTickets, Vliegwinkel, BudgetAir, Flugladen et Vayama), Park ’N Fly (parkings à proximité des aéroports) et Airtrade (consolidation et exécution). BCD Group emploie plus de 14 900 personnes et est active dans 109 pays avec des ventes de 29,8 Mds$ en 2018, dont 10,7 Mds$ de ventes partenaires.

Article publié sur ; www.tendancehotellerie.fr

Lien de l’article ; Click here

Related Post

E-Web Hotels, votre agence e-commerce passionnée par les métiers du web et spécialement du secteur hôtelier. A travers ses combinaisons de profils, E-Web Hotels part de votre besoin et vous propose des solutions adaptées, de la stratégie à l’exécution opérationnelle, alliant la maîtrise des techniques de communication et les réalités du terrain.

Suivez nous

GSM : (+212) 0661.740.927/ 0661.741.123

Tél. : 0522 363 080

Fax : 0522 942 821

sales@e-webhotels.com

 

Covid19-PopUp

Ouvrir chat
1
Bonjour 👋
Pouvons-nous vous aider ?
Powered by